Istock 82843639 small
17 06 2016

Une source de vitalité indispensable à la vie !

De l’eau, de l’eau, de l’eau et de la bonne s’il vous plait ! Début juin, le rendez-vous est pris aux sources de Rosée de la Reine dans le Tarn près de Castres. Entourée de blogueuses toutes plus sympas les unes que les autres, je me retrouve invitée par la marque à découvrir cette eau que j’avais l’habitude de croiser dans les salons du bien-être et autres boutiques hyper spécialisées en alimentation bien-être. Ici nous représentons le sport, la bonne alimentation ou encore la beauté et nous sommes toutes excitées de découvrir à la source cette eau qui se veut très féminine (son étiquette rose en est l’emblème).


Comme j’ai eu la chance d’être directement immergée au cœur de la source, j’en ai profité pour tout regarder ! De l’extraction de l’eau à la fabrication des bouteilles, en passant par le packaging et la taille ingénieuse des nouveaux récipients (car c’est là la raison de ma présence… un nouveau format très pratique pour le sac à main) … Je vous emmène donc dans un milieu d’ordinaire totalement fermé au public… vous me suivez ?


Rosée de la Reine est une source qui a plus de 35 ans et qui jaillit à 927 mètres d’altitude à Lacaune, au cœur naturel du Haut-Languedoc dans le Tarn. On nous présente un lieu unique et isolé de tout risque de pollution qui permettrait à cette eau de rester pure et légère… Moi, j’adhère !


Vous connaissez cette eau ? Moi, je dois bien vous l’avouez, peu… en tout cas avant de venir à la source de Rosée de la Reine. Mais la bonne nouvelle, c’est que cette eau, longtemps réservée uniquement aux magasins diététiques devrait faire son apparition dans les rayons de votre supermarché… C’est un scoop !... Enfin, c’est ce que j’ai glané comme info pour vos petites oreilles assoiffées de chuchoteries. Je connaissais sa petite sœur « Mont Roucous » très souvent conseillée par les naturopathes et autres nutritionnistes averties… C’est déjà rassurant, non ?


Cette eau très neutre en goût, car très pauvre en sodium et faiblement minéralisée me convient tout à fait, moi qui n’aime pas les eaux fortes en goût… J’ai été conquise !


Alors je ne peux que vous inviter à vivre cette expérience, sans aller jusqu’à la source, d’amener cette source de bienfait jusqu’au cœur de votre vitalité… Bien dit, non ?


Ce que j’ai aimé :

  • Son coté très féminin ! Une jolie étiquette rose, déposée sur une bouteille au format de 1 litre très pratique. Et on a eu la chance de découvrir en avant-première le petit format (25 cl) qui entre parfaitement dans une petite pochette (pour ne surtout pas encombrer notre sac à main)
  • Sa bouteille écologique : 100% recyclable et sans bisphénol A ni phtalates
  • sa qualité et son goût : Rosée de la Reine est une eau de source avec peu de sulfates, et de nitrates en comparaison aux autres eaux de sources et minérales sur le marché (résidu à sec : 26,8). J’ai pu voir le nombre d’analyses réalisées chaque jour sur les bouteilles, on peut dire que ça rassure sur sa qualité ! Le petit plus : je la mets dans mes préparations pour mes soupes et mes bouillons réalisés au Vitaliseur ;)
  • son égérie : notre chouchoute, la Guinguette d’Angèle, en couverture du numéro 2 du mag 95 degrés.
  • son experte sport : Lucile Woodward, une grande fan du Vitaliseur (le monde est petit !)
  • le « blogzine » https://www.roseedelareine.com/ qui recense des petites astuces 100% féminines (et ça j’adore).


Ce que j’ai moins aimé :

  • la pluie ! On a pas été gâtées par le temps lors de notre visite …
  • l’emballage plastique des bouteilles (même si il est recyclable). Mais bon pour cela, il n’y a pas vraiment d’autres solutions sur le marché...


En plus d’en avoir pas mal appris sur l’eau de source et sa fabrication, j’ai rencontré de nouvelles copines bloggeuses venues de France … et même de Suisse ! Et ça, ça vaut bien un petit verre… de Rosée de la reine.

Si vous avez testé cette eau, n’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire… j’adore ça !




Je m’en vais bientôt pour vous faire découvrir de nouveaux bons plans …

A la vôtre !



Marine, blog reporter.

"Je vous emmène maintenant dans un milieu d’ordinaire totalement fermé au public… vous me suivez ?"

Connectez vous à votre compte pour accéder au contenu 95°

J'ai un compte

Separateur 6397fc944e51e3a2c61a1ec416627448030624805ef1b71eb781dd0e990288e7

Je n'ai pas de compte

Separateur 6397fc944e51e3a2c61a1ec416627448030624805ef1b71eb781dd0e990288e7
Découvrir le mag et m'abonner