Enfant maman article
19 04 2016

Maman et papa, le futur de l'humanité dépend de vous !

Bébé
Grossesse
Accouchement

Tout le monde ou presque sait faire des bébés. Pas besoin de faire des études pour cela ! Depuis des millions d'années, la survie de l'espèce a été assurée.

Le constat aujourd'hui est alarmant : les spermatozoïdes des hommes sont en train de perdre de plus en plus de leur efficacité, les malformations à la naissance ont décuplé, le pourcentage d'autistes a augmenté de façon exponentielle, et les enfants sont affectés de plus en plus jeunes de maladie auto-immunes, d'allergies, d'hyper activité, quand ce ne sont pas des cancers ou du diabète.

Quand les enfants mouraient en bas âge, faute d'hygiène, ou de famine, on s'en remettait à Dieu et à la loi de la sélection naturelle.

Aujourd'hui la Nature a tellement été malmenée voire détruite, que cela est presque devenu un tour de force de faire un enfant qui ne soit pas malade, qui n'ait pas le nez qui coule en permanence et qui ne soit affecté d'aucune maladie.

Quand une femme fait des fausses couches à répétition, on pratique l'insémination artificielle, bravant la nature et le destin. L'enfant éprouvette est né ! Nourri au lait de vache, elle-même inséminée artificiellement dans des conditions barbares ou bien aux laits dits maternisés contenant des anti diarrhéiques chimiques pour le confort des mamans…

Nous avons beaucoup progressé en ce qui concerne l'hygiène. Mais nous sommes allés trop loin ! Les salles d'accouchement sont aseptisées, les biberons stérilisés, les naissances par césarienne sont de plus en plus pratiquées, l'allaitement artificiel est conseillé par la grande médecine, et les antibiotiques font partie de l'arsenal thérapeutique, parfois avant la naissance et souvent après.


Message aux futures mères ou grand-mères car elles peuvent conseiller leurs filles…

Le Docteur Frank Ledoux fait partie des médecins qui ont passé leur vie à aider les mamans et les papas à faire des bébés en bonne santé avec de simples règles physiologiques. Cela nous concerne tous : il en va de notre futur !


Découvrez la suite de l'article "Comment faire un beau bébé ?"


PARTIE 2 :


« Il va falloir s'occuper de la mère mais aussi du père. Car le papa est impliqué à 50 % dans la transmission des gènes. Pour élaborer une bonne spermatogenèse, il faut compter environ deux mois et demi, tandis que la femme naît avec ses ovules. Les pronostics actuels sont alarmants en ce qui concerne la fertilité des hommes ! La nourriture d'aujourd'hui ne permet pas de fabriquer de bons spermatozoïdes. Il faut que le père change également d'alimentation et se mette à une alimentation de type « Paléobiotique », en évitant les produits chimiques, les pesticides, car les études officielles démontrent que les pesticides sont délétères pour la procréation et la bonne santé des futurs enfants. Par exemple, deux œufs à la coque le matin pour le père et la mère sont un remède très puissant ! Bien entendu ils seront biologiques et si vous avez la chance d'habiter à côté d'une ferme qui élève des poules et un coq, achetez leurs œufs fécondés car ils sont plus puissants ! Je conseille les œufs aux mamans pendant toute leur grossesse et leur allaitement. Évitez les omelettes, les œufs durs et les œufs émulsionnés car les principes actifs sont moins bien assimilés et ils sont moins bien digérés. Les personnes sensibles du foie supporteront très bien les œufs coques cuits à la vapeur alors que les mêmes cuisinés autrement leur « resteront sur l'estomac ». Ensuite, je leur donne de la levure de bière vivante car elle est très riche en vitamines du groupe B très importantes pour le système nerveux. Bien entendu on ne consommera que des aliments naturels. D'ailleurs, on ne devrait pas mentionner que les aliments sont bio, on devrait mettre une tête de mort pour tout ce qui contient des pesticides. Je pense qu'alors les personnes consommeraient autrement. Aujourd'hui, il faut mettre un logo pour dire qu'on est normal ! Nous vivons une drôle d’époque… je leur donne également des bourgeons, car ce sont des cellules souches. Un bébé au départ se fabrique à l'origine avec deux cellules. Je vais donc leur donner les cellules de l'origine qui viennent de l’arbre, ce sont des cellules physiologiques. On va utiliser le gemmo romarin car il relance le foie. Le foie est très important pour relancer la spermatogenèse et pour accomplir une grossesse harmonieuse. On peut utiliser le gemmo séquoia pour les testicules. Bien entendu il faudra arrêter tout médicament plusieurs mois avant. La pilule est un médicament… Il faudra attendre au moins trois mois avant de procréer suite à l'arrêt de la pilule. Il faut nettoyer avant. Des études ont démontré que si la maman était carencée en vitamines B trois mois avant sa grossesse, c'était entre autres, une des causes de l'autisme. Je conseille les bourgeons, ou la gemmo thérapie du Laboratoire La Royale, car ce sont les seuls à les ramasser naturellement sans les blesser, sans les congeler, sans les broyer, et à les faire macérer dans de l’eau, de la glycérine qui correspond aux graisses et de l'alcool, trois éléments qui contribuent à leur efficacité. Respecter les bourgeons est primordial pour obtenir un produit de qualité. Niveau de l'ovaire et de l'utérus on peut utiliser le gemmo framboisier et gemmo pommier. Gardez pur le foyer de vos pensées, car même si vous mangez bien que vous êtes dans un environnement bio mais que vous êtes stressé, que vous avez des conflits avec votre entourage, que vous avez des peurs permanentes, cela affectera forcément l'harmonie de votre grossesse. Laissez-vous porter, la grossesse est un phénomène naturel, ne l'oubliez pas ! 


Il y a trois phases dans la grossesse :


    - Le premier, le deuxième et le troisième trimestre. Le premier trimestre est lié à l'ovaire. Votre placenta est en fabrication et il ne dirige pas encore la grossesse. Il le dirigera au deuxième et troisième trimestre. C'est le pancréas qui va diriger la première phase de la grossesse. C'est lui qui va gérer le sucre car il faut énormément de sucre pour diriger cette première phase. 
    - Le deuxième trimestre, c'est le foie qui le gère. C'est lui qui va permettre à l'enfant de bouger dans votre ventre. C'est le foie qui crée le mouvement. C'est la raison pour laquelle une femme aux environs de quatre à cinq mois ne parlera plus d'un fœtus mais de son bébé, car l'enfant bouge dans son ventre. On sait que l'enfant commence à bouger à partir du moment ou il est incarné. Il s'est animé, il reçoit son animation. Cela vient du mot anima qui veut dire âme, qui donne le mouvement. Quand l'enfant bouge, c’est qu'il reçoit mouvement, il est animé. Le jour où vous mourez, vous êtes in- animé, votre âme s'en va. Beaucoup de civilisations fêtent la naissance et la mort car pour eux la mort correspond à une renaissance de l’âme. C'est peut-être la raison pour laquelle on dit qu'une grossesse est sacrée. À méditer. 
    - Le troisième trimestre, c'est le rein qui le gère. Il faudra vérifier que le pancréas fonctionne bien ainsi que le foie est enfin lorrain. En diététique on veillera donc à donner des œufs à la coque, de la levure de bière de bien vivante et éliminer tous les cosmétiques dermatologiques, car les études ont démontré que la peau absorbait absolument tout les éléments contenus dans les crèmes. Le Docteur Natasha Campbell McBride, conseille de ne mettre que des crèmes que l'on pourrait manger. N'utilisez que du sel marin non raffiné ou de la fleur de sel, car l'iode qu'il contient est biologiquement actif. Pour cela il faudra le mettre au dernier moment dans la préparation, car dès lors qu'il est chauffé à plus de 40° il perd ses propriétés iodées. Le placenta deviendra actif en nourriture à partir du deuxième et troisième trimestre, mais il ne filtrera que ce que la nature a fabriqué, pas ce que l'Homme a inventé comme les molécules chimiques, les pesticides, les phtalates etc. toutes ces molécules passent la barrière et se retrouvent chez le bébé…


Dans le premier trimestre vous aurez des pathologies plutôt d'ordre digestives comme les nausées, les vomissements, les problèmes de fatigue etc. Dans le deuxième trimestre on trouvera plutôt des pathologies métaboliques et des problèmes de foie. Vous pourrez avoir du cholestérol, des crampes, des spasmes, des contractions qui peuvent apparaître. Au troisième trimestre vous pourrez avoir des pathologies reliées aux reins. C’est là où la femme va commencer à faire de l'hypertension, des œdèmes, de l'albumine etc.


Enfin, vous allez donner des informations à l'enfant par les organes des sens. L'enfant reçoit d'abord les vibrations de la parole mais aussi les pensées de la maman la lumière qu'elle reçoit, ce qu'elle écoute comme musique. Je dis souvent aux mamans de chanter car d'abord cela leur fait du bien mais cela crée le lien avec l'enfant et vous lui envoyez de belles vibrations. Si je dois soigner la maman et le futur enfant j'utiliserai donc tout l'arsenal thérapeutique donc je viens de parler : la luminothérapie, les algues bleues, l'homéopathie, la gemmo thérapie, la phytothérapie, les fleurs de Bach, l'homéopathie gazeuse avec hydrogène en 5CH au premier trimestre, azote 5 CH au deuxième trimestre et oxygène 5 CH au moment de la naissance et surtout pas avant, la nutrition, la relaxation etc.  J’utiliserai également les sels de Schusler, ce sont des minéraux équilibrés dilués en 6 DH, ce qui est parfaitement adapté à la grossesse.En restant totalement dans la physiologie, d'abord n'est pas toxique, et ensuite on met toutes les chances de son côté pour faire un beau bébé.Je donne dans le troisième trimestre les bactéries, c'est-à-dire des probiotiques, qui prépareront le bébé à avoir une bonne flore intestinale. Ces bactéries muteront dans les seins. L'enfant bénéficiera donc de ces bonnes bactéries via l'allaitement maternel.Voici les fondations de la cathédrale de l'enfant futur.


L'accouchement


C'est lors de l'accouchement que notre flore commensale, c'est-à-dire cette flore qui ne changera jamais malgré la prise de probiotiques, se met en place. Si vous devez accoucher par césarienne, donnez toutes les chances à votre bébé en mettant votre doigt dans vos muqueuses vaginales qui contiennent toutes les bactéries dont votre enfant a besoin, et faites le téter. Vous serez surprise de voir que votre nourrisson tète allègrement ! Son tube digestif et toutes ses muqueuses vont pouvoir être colonisées par ces bactéries vitales. Les naissances en milieu stérile ont créé des enfants allergiques, fragiles aux saisons, et sujets à de nombreuses rhinopharyngites, otites et toute ces maladies inflammatoires tellement invalidantes pour l'enfant et ses parents. D'ailleurs, j'ai été très surprise de voir tout un dossier dans le dernier Science et Vie (avril 2016), attribué au microbiote et au pouvoir de notre ventre sur notre cerveau et notre santé. Le Docteur Gernez a passé sa vie à expliquer ce qu'on a l'air de découvrir aujourd'hui : nous sommes plus bactériens qu'humains, notre ventre contient plus de bactéries que de cellules dans notre corps, et c'est aussi au sein même de ce microbiote que se fabriquent nos maladies, l'efficacité de notre cerveau, notre joie de vivre ou notre dépression, et notre ligne.


Quand l'enfant naît, son premier contact sera le contact bactérien, il va téter le sein, et aujourd'hui on sait que le lait maternel contient des bactéries. Pourtant les médecins croyaient que le lait maternel était stérile. Les bactéries sont donc la première nourriture des enfants. Nous avons un lien avec l'hydrogène, le méthane et l'anhydride sulfureux qui font tous partie de la création, nous les avons en mémoire dans notre corps et nous les fabriquons tout au long de notre vie. Quand vous mangez trop sucré vous fabriquez dans vos intestins trop d'hydrogène, quand vous mangez trop de fibres et trop de viande vous fabriquez du méthane et quand vous mangez mal pendant une longue période vous fabriquez du méthyle acétate, gaz à l'origine de nombreuses maladies. Nous l'avons largement évoqué dans les conférences du Docteur Bruno Donatini. Il existe pléthore de probiotiques sur le marché. Personnellement, j'utilise les probiotiques du Laboratoire La Royale, car ils ne sont pas issus du porc mais de l'Homme. Cela fait toute la différence.


Les premières 48 heures du nouveau-né sont essentielles car il va recevoir le colostrum, qui contient de bonnes bactéries, des bactériophages, tous les éléments qui vont pouvoir lui donner un bon système immunitaire toute sa vie. Sauf cas majeur, allaitez votre enfant !


Dès lors qu'on déroge à la physiologie naturelle, on s'expose à subir les conséquences et avoir les problèmes de dysfonctionnements voir de maladies.  Mettez donc toutes les chances de votre côté ! Construire un être humain en bonne santé se prépare parfois neuf mois avant la grossesse, ne l'oubliez pas ! Bien entendu, si vous êtes nés par césarienne et que vous n'avez pas été allaité, on peut toujours rectifier le tir avec les remèdes naturels dont j'ai parlé. Vous verrez, respecter sa grossesse et son accouchement vous apportera de grandes joies et vous fera faire de grandes économies !


Marion Kaplan

Selon la conférence du Dr Franck Ledoux au congrès de Quantique Planète à Aix en Provence en 2012
Paléobiotique chez Thierry Souccar
Laboratoire La Royale Luxembourg
Le syndrome entéropsychologique, GAPS, Docteur Natasha Campbell Mac Bride


Tumblrhd 238dcffbe74b63deea20964786f51259e43405c9cf5dfd0b1ed52cbf981b4c11Pinterest square edd4fedd3e079cfd6765dda04ff0bfa62789195b2c6534a31c7d949fc0e2ef5bFacebook square 2691a41c103a52e778e64208b2498dcf9c878e63fa60229bd121e33a168f3ec3Mail square 342a9b94755333d36b33ae1be9969abf0f56015f4e663ef4a88dcd5095a4ab39Print square 036eb7653b7ca8e5943fd2525f6f3dcc11d0d8576629c4f1d7d205c6459e43deFbcom square 85e28d7258e45ca7b0250aaaf513e345fbf290e79536fef75f8ca5309e9ad34c